11ème Prix Ivoire de littérature: Qui succédera à Johary Ravaloson ?

11ème Prix Ivoire  de littérature: Qui succédera  à Johary Ravaloson ?

La liste des finalistes  de la 11ème édition  du Prix Ivoire  pour la Littérature africaine d’Expression francophone  est rendue publique depuis quelques jours. Ils sont au total six auteurs de  quatre pays africains  en lice pour succéder au Malgache Johary Ravaloson.


Le Prix   Ivoire  pour la Littérature africaine d’Expression francophone   est une initiative  de l’association   de droit ivoirien   Akwaba Culture,  mise en place en  2008.  C’est une distinction destinée  aux écrivains africains et des diasporas africaines dont le but principal  est de   porter  les auteurs  sur les  tribunes internationales, consacrées  à la littérature. Elle a  le soutien  du Ministère de la Culture et de la Francophonie de Côte d’Ivoire,de  l’Organisation internationale de la Francophonie,de  l’Ambassade de France à Abidjan et de la Librairie de France Groupe de Côte d’Ivoire.

Pour sa 11ème édition,   la direction générale du Prix a enregistré 49 ouvrages  venant de 12 pays.    Un préjury  constitué des Critiques littéraires Michel Koffi Auguste Gnaléhi, Serge Grah et  Henri N’koumo a statué sur lesdits ouvrages  et a dégagé les six finalistes. Il s’agit de :

  • Nadia Essalmi (Maroc), La révolte des rêves, récits, Tanger, Virgule Editions, 2017;
  • Gauz (Côte d’Ivoire), Camarade Paparoman, Paris, éd. Le Nouvel Attila, 2018 ;
  • Nabil Haidar(Sénégal), Les Cèdres sauvagesroman, Dakar, éd. Khoudia, 2017;
  • Ndèye Fatou Kane (Sénégal), Vous avez dit féministe?essai, Dakar, éd. L’Harmattan-Sénégal, polar, 2018 ;
  • Azzeddine El Matine (Maroc), Slimane, le jardinier des mots, roman, Casablanca, éd. La Croisée des chemins;
  • Mohamed Toihiri (Comores), Splendeurs et misères d’un bigame, La véritable vie d’Allan Marouaniroman, éd. Panafrika/Silex/Nouvelles du Sud, 2018.

Présidé par  l’écrivain Werewere-Liking (Prix Noma 2005),   le jury final, à son tour,  va se pencher sur chacun de ces ouvrages pour, in fine, désigner le Prix Ivoire 2018.  Le lauréat  recevra son prix le 10 novembre à Abidjan, au cours d’un dîner de gala, placé sous le patronage  du Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire, Guillaume Soro.  

Sont annoncés pour  prendre part à la soirée, les écrivains Fatou Diome (Sénégal), Emmanuel Dongala (Congo) et Wilfried Nsondé (Congo).

En 2017, c’est le Malgache  Johary Ravaloson  qui a déroché le Prix Ivoire pour son roman  Vol à Vif,  édité chez Dodo Vole.

Belkis Espoir HOUNKANRIN

Advertisements

Laisser un commentaire

Fermer le menu