Enseignement du français au Bénin : La chasse aux faux – professeurs démarre

Enseignement du français au Bénin : La chasse aux   faux – professeurs démarre

Plus de place pour les usurpateurs  de titre d’enseignant de français dans les lycées et collèges   du Bénin. L’Association des Professeurs de  Français du Bénin  (APFB) est désormais à leurs trousses.

Message de l'équipe d'organisation des Noces de Diamant de Un Piège Sans Fin

Pour marquer la célébration des Noces de Diamant du roman Un Piège Sans Fin, nous avons initié une campagne de crowdfunding. Cette campagne a pour but de rendre le roman disponible dans les bibliothèques de plusieurs établissements scolaires privés et publics au Bénin. 200 établissements auront chacun 10 exemplaires du roman.

Informé de cette initiative voici en bref ce qu'en dit le Doyen Olympe Bhêly QUENUM "C'est sublime ! Si ça marche j'aurai un enterrement royal.."

Vous pouvez soutenir cette initiative en parcourant ce lien : https://www.leetchi.com/fr/c/lyV9Bq0w


C’est  une guerre qu’ouvre  l’APFB contre les faux professeurs de français.  Pour eux, il n’y aura plus de places  ni dans les lycées et collèges ni dans les centres de correction des examens  de fin d’année  scolaire. .  L’institution faîtière des  enseignants de français  est plus que jamais déterminée à assainir  la corporation.

Son Président national, le Docteur Roger Koudoadinou a officiellement mandaté  les Responsables des sections départementales pour cette fin.  C’était  le lundi 13 août 2018  lors de la cérémonie de  remise  de lettres  de mission à ces derniers.

La suite après la pub

 Trois  points fondamentaux retiennent l’attention de Radio Beninlivres dans ladite lettre.  D’abord, il est exigé à chacun des bureaux départementaux   la réalisation du fichier numérique  des professeurs de français de leur juridiction.   Ensuite,  ils  devront faire établir  la carte de membre à leurs mandants, notamment  à  ceux  qui expriment l’ambition de membres actifs. Enfin,  Il est demandé aux   responsables des sections départementales de créer  des activités  qui procurent   à leurs collègues et aux apprenants une  « saine émulation » et qui les privent de l’ennui.

Tout ceci en parfait accord avec les Conseillers Pédagogiques (CP) et Inspecteurs de leurs zones respectives.

Esckil AGBO

Laisser un commentaire