Livre Paris 2019: Retour sur la participation du Bénin

Livre Paris 2019: Retour sur  la participation du Bénin

La  délégation béninoise, ayant pris part  du 15  au 18 mars  passé,   à la 39 ème édition  du salon du livre de Paris, a eu l’une des  plus  belles occasions pour non seulement vanter ce qui se fait au  Bénin dans le domaine du livre, mais aussi d’apprendre des autres pays.

Message de l'équipe d'organisation des Noces de Diamant de Un Piège Sans Fin

Pour marquer la célébration des Noces de Diamant du roman Un Piège Sans Fin, nous avons initié une campagne de crowdfunding. Cette campagne a pour but de rendre le roman disponible dans les bibliothèques de plusieurs établissements scolaires privés et publics au Bénin. 200 établissements auront chacun 10 exemplaires du roman.

Informé de cette initiative voici en bref ce qu'en dit le Doyen Olympe Bhêly QUENUM "C'est sublime ! Si ça marche j'aurai un enterrement royal.."

Vous pouvez soutenir cette initiative en parcourant ce lien : https://www.leetchi.com/fr/c/lyV9Bq0w


L’une des innovations  du Bénin au  salon du livre de Paris 2019,   est l’animation de son propre   stand.  Il s’agit d’une première dans l’histoire du pays à ce grand rendez- vous littéraire. La délégation composée d’écrivains, d’éditeurs, de journalistes et de porteurs d’événements littéraires a pris part à une multitude d’activités.

Expérience enrichissante pour tous, les éditeurs se sont rendus compte des avancées dans le domaine de l’édition à l’échelle mondiale, ceci pour  peaufiner leurs prestations, de retour au pays. Les porteurs de projets littéraires ont par la même occasion rencontré des investisseurs et ont échangé avec eux sur les possibilités de financements de leurs initiatives. Il s’agit notamment de Beninlivres du journaliste Esckil Agbo et de Bénin Polars de l’écrivaine Gisèle Ayaba Totin.

La suite après la pub

Selon Koffi Attedé, le Directeur des  arts et du livre  et chef de la délégation, le Bénin a pu s’inscrire sur des plateformes numériques pour assurer une meilleure visibilité de ses oeuvres littéraires. De même, les membres de la délégation ont  échangé   avec plusieurs  écrivains   de la diaspora africaine sur nombre d’opportunités au profit des  jeunes acteurs du livre.

A l’ambassade du Bénin à Paris,  le mardi 19 mars, la délégation est allée faire le point de sa participation  à l’Ambassadeur Auguste Alavo, qui avait à ses côtés ses collègues de l’Unesco, Irénée Bienvenu Zevounou et de l’OIF, Roger Agboho Glèlè.

A cette occasion, il a été présenté aux Béninois vivant en France, les initiatives en cours, au Bénin dans le domaine du livre.  A en croire Koffi Attédé, le principal orateur, un bel avenir se dessine pour la littératrure béninoise.

 Kafui Persis GUIVI

Laisser un commentaire