Marie NDiaye : Une plume fière et conquérante

Marie NDiaye : Une plume fière et conquérante

Elle est devenue romancière à  17 ans.  Aujourd’hui, elle est auteure  de plus d’une vingtaine d’ouvrages  dont une pièce de théâtre  – Papa doit manger -, inscrite au répertoire de la comédie française en 2003.  


Marie NDiaye est née  le 04 juin 1967 à Pithiviers en France. D’un père sénégalais et d’une mère française.   Elle a  connu très tôt l’écriture. Déjà à  l’âge de douze ans, elle écrivait.   Elle a fait ses études supérieures en France (Sorbonne) et à Rome (Villa Médicis).   Marie NDiaye est mariée à Jean-Yves Cendrey, lui aussi écrivain. Avec celui –ci, elle a publié « un ensemble de trois pièces de théâtre intitulé « Puzzle » en 2007 ».

Les ouvrages de Marie Ndiaye

  • Quant au riche avenir (1985)
  • Comédie classique (1987)
  • La femme changée en bûche (1989)
  • En famille (1991)
  • Un temps de saison (1994)
  • La Sorcière (1996)
  • Hilda (1999)
  • La Naufragée (1999)
  • La Diablesse et son enfant (2000)
  • Providence (2001)
  • Rosie Carpe (2001)
  • Papa doit manger (2003)
  • Le Paradis de Prunelle (2003)
  • Rien d’humain (2004)
  • Les Serpents (2004)
  • Tous mes amis (2004)
  • Autoportrait en vert (2005)
  • Le Souhait (2005)
  • Mon cœur à l’étroit (2007)
  • Trois femmes puissantes (2009)
  • Y penser sans cesse (2011) photographies de Denis Cointe
  • Les Grandes personnes (2011)
  • Ladivine (2013)
  • La cheffe, roman d »une cuisinière, 2016

 Distinctions

  • 2001 – Prix Femina, Rosie Carpe
  • 2003 – Prix Nouveau Talent Théâtre de la SACD
  • 2009 – Prix Goncourt, Trois femmes puissantes
  • 2010 – Jürgen Bansemer & Ute Nyssen Dramatikerpreis (Allemagne)
  • 2011 – Spycher Literaturpreis Leuk (Suisse)

Esckil AGBO

Advertisements

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Fermer le menu