« Plumes des Collines » : L’édition inaugurale consacre un jeune agile d’esprit

« Plumes des Collines » : L’édition inaugurale consacre un jeune  agile d’esprit

La 1re édition  du concours départemental d’écriture  « Plumes des Collines »   a pris fin le  samedi 15  décembre 2018 à Glazoué.   La  cérémonie de délibération et de remise de prix aux lauréats de ladite édition s’est tenue  à l’hôtel Béthel de la ville.

Message de l'équipe d'organisation des Noces de Diamant de Un Piège Sans Fin

Pour marquer la célébration des Noces de Diamant du roman Un Piège Sans Fin, nous avons initié une campagne de crowdfunding. Cette campagne a pour but de rendre le roman disponible dans les bibliothèques de plusieurs établissements scolaires privés et publics au Bénin. 200 établissements auront chacun 10 exemplaires du roman.

Informé de cette initiative voici en bref ce qu'en dit le Doyen Olympe Bhêly QUENUM "C'est sublime ! Si ça marche j'aurai un enterrement royal.."

Vous pouvez soutenir cette initiative en parcourant ce lien : https://www.leetchi.com/fr/c/lyV9Bq0w


 
« Plumes des collines » est une activité majeure de la 2ème édition du Festival des Arts Mahi et d’Ilé Ifè (FAMI). Son directeur,  en début de la  cérémonie,   est revenu, sur les motivations qui fondent sa naissance.

Paterne Tchaou : « En 2014, j’ai participé au concours national d’écriture Plumes Dorées organisé par Les Éditions Plurielles. En dehors de moi, il n’y avait pas de jeunes venus du département des Collines. C’était pour moi un bon constat.  En 2017, nous avons mis en place le Festival des Arts Mahi et d’Ilé Ifè –  FAMI qui est une plateforme d’expression des valeurs culturelles, artistique et touristiques des Collines. Et après la Conférence débat animée par Hermas Gbaguidi au CEG 1 Savalou lors de la 1re édition, de jeunes élèves se sont rapprochés de moi pour me proposer d’insérer une activité littéraire qui pourra rassembler les apprenants des Collines au cours du FAMI. En associant mon propre constat à Plumes Dorées à la préoccupation des apprenants, la décision n’a pas tardé à venir. »

Exact.  Elle a accouché de « Plumes des Collines », et nous, voici à la cérémonie de remise de  prix aux finalistes de  son acte 1. Au départ une quarantaine, ils sont finalement  six candidats à être célébrés ce samedi.

La suite après la pub

Six  apprentis – écrivains dont les productions ont touché  le jury présidé par l’Ecrivain Habib Dakpogan.  A l’hôtel Bethel de Glazoué, le samedi 15 décembre 2018, la salle ayant abrité leur  distinction    était noire de monde. Un public constitué à 85% au moins de lycéens et collégiens. A ceux – ci, s’ajoutent les parents et amis des lauréats, les autorités locales et celles du ministère du tourisme, de la culture et des sports, représentées par l’envoyé spécial de la direction du Fonds des arts et de la culture.

Devant ce parterre, l’organisateur  en chef de la cérémonie, Paterne Tchaou, en lieu et place du Président du jury, a ‘’ sorti’’ le nom du grand vainqueur de cette 1re édition. Raoul Thibaut Minavoa  avec sa nouvelle Le bateau de l’enfer qui donne son titre au recueil comportant   les six productions finalistes.  

De manière violente et crue et ce,  sous l’emportement d’une plume créative, Raoul peint une satire socio – politique qui évoque sans détour l’épineuse question d’immigration clandestine. Il  a reçu comme prix   un trophée,  un tableau de reconnaissance et un lot de livres.

Il nous semble important de souligner que le recueil de nouvelles est paru chez  Les Editions Plurielles grâce au soutien  financier du Fonds des Arts et de la culture et à  l’appui technique de la direction des arts et du livre.

Esckil AGBO

Laisser un commentaire