« Avec Les rêves d’un lit malpropre, le lecteur traverse des turbulences d’émotions », avertit Kafui Guivi

« Avec Les rêves d’un lit malpropre, le lecteur traverse des turbulences d’émotions », avertit Kafui Guivi
Exif_JPEG_420


[Parole à un lecteur]. Kafui Persis Guivi, enseignante de français des lycées et collèges et rédactrice à beninlivres.org partage dans ce numéro de notre rubrique « Parole à un lecteur » sa lecture du recueil de nouvelles Les rêves dun lit malpropre, 1er livre de Rodrigue Gounda, paru en décembre 2020 aux éditions Beninlivres à Porto Novo.

Lisez

Les rêves d’un lit malpropre. Etrange titre pour ce recueil de cinq nouvelles ! Il y aurait un rapport entre l’hygiène de notre lit et la qualité de nos rêves ? Avant de le découvrir vous ferez la connaissance de Carmène qui connait une excellente histoire d’amour avec un riche homme rencontré sur Facebook. En dépit du scepticisme de sa mère, elle croit dur comme fer avoir trouvé l’amour de sa vie. Epouse comblée et future mère, elle entreprend avec son mari une visite au village. Seulement au moment de connaitre sa belle famille, elle découvrira une vérité choquante à laquelle personne ne peut s’attendre. Pour guérir de son traumatisme elle fera de la lecture sa seule thérapie.

Comme quoi, tout ce qui est sur internet n’est pas net.


L’on parle tout le temps de la force de l’amour maternel, Rodrigue quant à lui s’intéresse dans la deuxième nouvelle à l’amour d’un homme prêt à tout sacrifier pour avoir un enfant. Quand il l’aura enfin, il résistera à la tentation de sacrifier celui-ci afin de s’enrichir. Face à lui sa femme, la mère de son enfant sadique et cupide. Suite à de nombreuses souffrances, l’amour de ce père sera récompensé à la hauteur de son abnégation pour préserver la vie de son fils.

La suite après la pub


Dans la troisième nouvelle, il s’agira de la bravoure d’une femme, Anita qui éveillera la conscience de tout un village sur des dérives liées à certains interdits du culte Oro. Ici, il est question de femmes vaillantes prêtes à risquer leur vie pour sauver une des leurs, une armée d’amazones loin d’Abomey. Dans la nouvelle éponyme, la quatrième “Les rêves d’un lit malpropre” vous revisiterez l’étonnante affaire ICC, rendue sous la plume de Rodrigue par l’affaire CCI finance. Le petit Dossou se résoudra à nettoyer enfin le dessous de son lit afin d’éviter des rêves qui pourraient lui porter préjudice, même s’il garde des bons souvenirs des beaux rêves qu’il y faisait.


Pour finir, Rodrigue écrit l’histoire de la petite Baï, déjà nommée ministre chargée de la coordination des affaires gouvernementales d’une république bien connue des Africains. Elle sèmera le chaos dans sa famille d’accueil à cause des pouvoirs qui lui sont conférés vu son poste prestigieux.


Les rêves d’un lit malpropre est un recueil de nouvelles écrit par Rodrigue Gounda, enseignant de français des lycées et collèges depuis quelques années. Il est titulaire d’une maîtrise en Lettres Modernes. Tout au long de livre, le lecteur avisé est amusé par l’intertextualité frappante et par l’excellence de cette plume.


Avant de lire Les rêves d’un lit malpropre, attachez vos ceintures, avec Rodrigue vous traverserez des turbulences d’émotions.

Par Kafui Persis GUIVI, © BENINLIVRES, février 2021.