Bénin : Il écope de 12 mois de prison ferme pour avoir falsifié le roman Serment d’abstinence

Bénin : Il écope de 12 mois de prison ferme pour avoir falsifié le roman Serment d’abstinence


Douze mois fermes d’emprisonnement et 30 millions de Francs CFA de dommage – intérêt à sa victime. C’est la condamnation infligée au sieur Alexis Agoli – Agbo pour avoir contrefait  le roman Serment d’abstinence de l’Ecrivain béninois Abdel Hakim Lalèyè, inscrit au programme, dans les classes de 3eme   depuis l’année scolaire 2019- 2020. Le faussaire séjourne depuis le 07 avril dernier à la maison d’arrêt de Cotonou.

Au Bénin, la piraterie dans le secteur du livre est un phénomène qui évolue à pas galopant. C’ est un réel problème  contre lequel les acteurs de la chaîne du livre, notamment les éditeurs, écrivains libraires et promoteurs littéraires s’engagent désormais. Sans bruit et ce,  progressivement, ils définissent des mécanismes pour décourager avec véhémence ses auteurs.

En soutien  aux professionnels du livre, les autorités judiciaires sont également  déterminées à en  finir avec cette pratique qui ne fait que ruiner les écrivains, éditeurs, libraires….

La suite après la pub

Alexis Agoli – Agbo, l’un des falsificateurs, déposé derrière les barreaux depuis quelques mois en a eu pour son compte. Grâce à la collaboration entre les acteurs de la chaîne du livre, la  police et le tribunal, il a été arrêté, jugé et jeté en prison pour reproduction frauduleuse de plusieurs livres dont le roman Serment d’abstinence.  Il va y rester jusqu’en avril 2021 et payera comme dommage- intérêt la bagatelle de 30 millions de Francs CFA.

Par Cader GBÉTCHÉDI