Bénin : La nouvelle voix de Jean Pliya

Bénin : La nouvelle voix de Jean Pliya
Isabelle Aubenas Pliya

Parole à un Acteur du livre. Isabelle Aubenas Pliya,  fille du célèbre Ecrivain béninois Jean Pliya (1931 – 2015), présente officiellement le jeudi 23 juillet 2020 à Cotonou son ouvrage, un essai  intitulé  Le zèle de ta maison m’a dévoré (Hommage à Jean Pliya). A quelles heures de la cérémonie, Radio Beninlivres s’est entretenue avec l’auteure. Voici la substance de notre échange.

Interview

La suite après la pub

Radio Beninlivres : Veuillez vous présenter aux internautes  de BENINLIVRES

Isabelle Aubenas Pliya : Bonjour à toutes et à tous. Je suis Isabelle (de Jésus) Pliya Aubenas là deuxième des trois filles de Jean Pliya et je suis mariée à Aubenas Roger,  mère de 3 filles et grand-mère d’une petite fille. La précision de Jésus veut indiquer mon identité  dans le Christ qui est pour moi la chose la plus heureuse du monde la première qui me caractérise.

Vous lancez ce 23 juillet à Cotonou un ouvrage entièrement dédié à votre feu papa, le célèbre Écrivain béninois Jean PLIYA. Qu’est ce qu’on peut savoir sur le livre ?

 C’est un livre qui vient  rendre hommage au Saint-Esprit que Jean Pliya, mon père a accueilli dans sa vie et a accepté comme Seigneur et maître.

Le Saint  Esprit d’amour qui l’a choisi ,  aimé transformé, façonné , pétri au point qu’il soit devenu pour nous ses 7 enfants un père formidable; pour moi Isabelle, un modèle et pour  tous ceux qui l’ont  connu, écoutez, lu ,côtoyé un grand homme  que Monseigneur Barrygha de Lomé a qualifié « d’homme d’une trempe exceptionnelle ».

Quelles sont les grandes lignes de cet hommage à Jean PLIYA?

Les grandes lignes de cet hommage à Jean Pliya consiste pour moi à être témoin,  à rendre témoignage de ce que la grâce surabonde de Dieu a fait pour lui dans sa vie et  à travers lui.

Comment il a vécu ses dernières heures sur terre et comment est-ce que lorsqu’il est passé  de la vie terrestre  et est entré dans la vie éternelle il  a témoigné  par son intercession et sa proximité dans la foi et la prière à chacun de nous qu’il  est désormais vraiment vivant pleinement vivant, totalement vivant  et qu’il nous en a donné plus d’une fois la preuve par son intersection puissante et sa prière dans les combats redoutables que nous avons eu à vivre au sein de la famille contre la maladie contre la mort et pour notre conversion.

Ceux qui ne l’avaient jamais connu ni physiquement ni par ses œuvres comment se sentiraient – ils au terme de la lecture de l’ouvrage ?

Ceux qui ne l’avaient jamais connu, je souhaite de tout cœur qu’ils découvrent comment Dieu peut faire d’ un chrétien ordinaire un apôtre et un témoin extraordinaire.

Mais un chrétien ordinaire qui a demandé au Saint-Esprit de l’aider à mettre en œuvre les grâces de son baptême qui a décidé de prendre le Christ comme modèle et qui a décidé de vivre avec les deux bras du Christ: le Saint-Esprit et sa mère Marie mère de Dieu.

 C’est ainsi qu’il a pu réaliser l’ambition que Dieu avait pour lui quand Dieu l’a mis au monde …il a pu entrer dans le projet de Dieu pour lui et être le Jean Pliya connu et aimé de tous.

Et ceux qui l’avaient connu et le côtoyaient, quel serait l’effet du livre sur eux?

Ceux qui l »ont connu  et aimé pourront  apprendre et découvrir dans son intimité familiale  qui il était et surtout se conforter dans l’idée qu’ils ont eu de lui : un homme simple humble qui a mené le combat de la foi et ils pourront ainsi à la suite de Jésus avec l’exemple qu’ a été le frère Jean,  continuer à mener le combat de leur vie chrétienne avec assurance en sachant que la récompense est pour les élus qui auront été fidèle jusqu’au bout.

 Et  ils pourront voir aussi de très belles photos de Jean Pliya qui était jeune étudiant à Tindji son village natal, des photos   de ses parents de son épouse et de leur mariage  de plusieurs actes forts de sa vie tel que sa rencontre avec le pape Jean-Paul II ; ils découvriront le témoignage de son premier miracle dans la résurrection qu’il a permis que le Seigneur opère  en arrachant du tombeau  la vie de mon frère aîné Georges condamné à mort par les médecins .

 Ils découvriront comment la gloire de Dieu peut  et veut se manifester à travers chacun de nous  si nous lui disons oui un oui radical et sans retour.

Quel est votre vœu pour l’ouvrage ?

Mon vœu pour l’ouvrage c’est qu’il permette à chacun de rentrer dans un désir profond de connaître Dieu, de le connaître par le cœur,  de le connaître dans la foi, de le connaître pour la vie qui n’en finit pas;  la vie abondante  dans le Christ Jésus par le don du Saint Esprit

Mon vœu pour ce livre est  qu’il ait un grand succès non pas pour la gloire de Jean Pliya mais pour la gloire de Dieu et pour montrer comment est-ce que être chrétien, c’est accepté de mener une vie de combat pour être témoin;  témoin de l’Évangile,  témoin du royaume .

Mon vœu pour ce livre est que le plus grand nombre connaissent l’amour de Dieu le Père  et se laisse aimer pétrir façonné par l’amour de Dieu le père .

Mon père Jean Pliya m’a donné avec maman Rose  la vie, Dieu mon Père des  cieux a permis que ce père humain soit pour moi un mentor et soit pour les hommes un exemple alors mon vœu  pour ce livre c’est que beaucoup de Béninois soient  fiers de ce grand homme qui leur a été donné comme  témoin fidèle et exemple et que l’Église universelle puisse faire de lui un modèle et un Saint.

Amen

Par Esckil AGBO ©BENINLIVRES, juillet 2020