Bénin : Top 5 des acteurs du livre peu ou pas du tout actifs en 2018

Bénin : Top 5 des acteurs du livre  peu ou pas du tout actifs en 2018

Acteurs pas des moindres de la chaîne du livre du Bénin, ils se sont, pour le compte de l’année 2018, moins exprimés. Les uns totalement absents de l’environnement littéraire et les autres, très peu présents, voici le top 5 des acteurs du livre peu ou pas du tout actifs en 2018.


Constantin Amoussou, Poète – essayiste

Courant  2018, nous n’avons pas remarqué Constantin Amoussou sur les fronts du livre et de la lecture. Il s’illustre désormais en vrai joker politique. L’auteur de   Hydraulique de mes paupières se taille vaille que vaille une réputation dans l’environnement  politique du Bénin.  Il nourrit d’ailleurs l’ambition de siéger à la prochaine législature. Mais, derrière ce rêve est laissé un vide. Celui de la littérature.    

Pas étonnant, tout de même. Car, lui – même en est conscient, et, de surcroît fier.  « En un temps,  je fus davantage chroniqueur et écrivain. Dans le moment actuel, je me considère  comme un acteur politique et social » a –t- il déclaré dans une interview qu’il a accordée à mes confrères du blog biscotteslitteraires en mai 2018.  Constantin, sommes – nous tenté de déduire,  délaisse sa plume, ses initiatives littéraires qui participent  à l’ascension de l’esprit humain pour  le clair- obscur politique.  Nous pensons comme  Jean – Paul Sartre,   que l’engagement d’un Ecrivain  ne doit, « en aucun cas lui faire oublier la littérature ».  Nous avons besoin de  Constantin pour qu’il serve « la littérature en lui infusant un sang nouveau, tout autant que de servir » les populations qu’il prétend défendre les mois à venir  à l’Assemblée nationale.

Valère Vignigbé, Ecrivain / Organisateur d’événement littéraire

Au cours de l’année 2018, Valère Vignigbé s’est affirmé  sportif. Nous ne le savions pas si passionné   du cuir rond au point de tourner dos au livre et à la lecture.  L’académie Kini – kini dont il est le 1er responsable l’a plus occupé cette année. Dans les champs littéraires, Valère a été quasi inexistant. Le Promoteur du festival « Littérature à portée » a –t- il déposé sa plume ou rangé  ses idées en faveur du livre et de la lecture ?  Non, osons – nous croire.  Mais tout nous renvoie à un  état de fait. Valère, reviens – nous.  Le travail pour la promotion du livre et de la lecture  est immense mais les ouvriers sont peu nombreux.

Florent Eustache Hessou, Ecrivain et Promoteur d’initiatives littéraires

J’aurais aimé voir Florent Eustache Hessou  plus sur les scènes littéraires. Créatif et plein d’imagination, il a ouvert, il y a quelques années « La maison de l’Ecrivain béninois ». Régulièrement animé  dès ses premiers   jours, cet établissement est resté muet durant 2018. Pendant ce temps, son promoteur multipliait plusieurs autres  initiatives dont les lignes, loin de promouvoir le livre et la lecture, se révèlent plus populistes que populaires. Nous pouvons citer en exemple « La Grande Nuit du PAG »  – PAG : Programme  d’action du gouvernement. Très peu actif, nous le saluons, tout de même,  pour la tenue sobre de son Festival mondial du livre, en marge de la journée internationale de l’écrivain africain.

Adélaïde Fassinou Allagbada, Romancière

Elle s’est montrée rare sur les nombreuses manifestations littéraires   au cours de l’année. Parfois, elle prend l’engagement d’y être mais, aux dernières heures, ses calendriers changeants lui font de faux bonds. Nous essayons de comprendre  l’auteure de Yèmi ou le miracle de l’amour (œuvre inscrite au programme en 5ème).  Adélaïde Fassinou Allagbada  est en effet l’actuelle Secrétaire générale de la Commission nationale  béninoise pour l’Unesco  – Obsu. Entre les tâches au bureau et les missions hors du pays, celle qui a écrit Papa, je ne suis pas ta femme, n’a plus assez de temps pour ses premières amours. Son association Plumes amazones en souffre,  d’ailleurs, éperdument. Vivement que 2019 corrige cette situation. Plusieurs   élèves, notamment ceux   des classes de 5ème de tout le Bénin désirent la rencontrer pour lui poser mille et une questions sur Yèmi ou le   miracle de l’amour.

Tanguy Agoï, Chroniqueur littéraire

Tanguy fait – il toujours ses chroniques littéraires ? Demeure – t – il acteur de la chaîne du livre ? Voilà  des préoccupations   au bout des lèvres de    ses  fans.  Vous vous étonnez, peut – être, que nous parlons de fans. Mais, tel un artiste, Tanguy a des admirateurs. Ses émissions  et analyses littéraires  ne laissent aucun amoureux du livre indifférent. La subtilité de ses chroniques, le soin dans les mots choisis et le timbre vocal  les accompagnant, tout cela, semble nous manquer. En effet,  dans le groupe de presse Canal 3, Tanguy est depuis peu l’animateur principal de l’émission « Actu matin ». Ce plateau  à priori politique monopolise tout en lui, singulièrement,  son attention  et son temps.  « Tanguy est trop occupé », nous lancent certains de ses proches quand nous manifestons l’effet de  sa présence devenant de plus en plus rare dans la chaîne du livre.

Réalisation : Esckil AGBO

Advertisements

Laisser un commentaire

Fermer le menu