Capitale mondiale du livre 2020 : La ville de Kuala Lumpur (Malaisie) nommée

Capitale mondiale du livre 2020 : La ville de Kuala Lumpur (Malaisie) nommée

Kuala Lumpur,  la capitale   de la Malaisie est désignée  Capitale mondiale du livre  pour l’année 2020 et devient la 20ème ville au monde  à  recevoir  ce titre.

Message de l'équipe d'organisation des Noces de Diamant de Un Piège Sans Fin

Pour marquer la célébration des Noces de Diamant du roman Un Piège Sans Fin, nous avons initié une campagne de crowdfunding. Cette campagne a pour but de rendre le roman disponible dans les bibliothèques de plusieurs établissements scolaires privés et publics au Bénin. 200 établissements auront chacun 10 exemplaires du roman.

Informé de cette initiative voici en bref ce qu'en dit le Doyen Olympe Bhêly QUENUM "C'est sublime ! Si ça marche j'aurai un enterrement royal.."

Vous pouvez soutenir cette initiative en parcourant ce lien : https://www.leetchi.com/fr/c/lyV9Bq0w


 Pour l’année 2020, c’est la capitale Malaisienne qui sera le rondpoint de la littérature. La ville de  Kuala Lumpur est nommée Capitale mondiale du livre  par la directrice générale  de l’Unesco  Audrey Azoulay. Celle- ci s’est appuyée sur les recommandations à lui adressées par le comité chargé de  la manifestation. Kuala Lumpur succédera ainsi à Athènes qui a reçu l’honorifique titre pour le compte de l’année 2019.

Cette nomination est le résultat des mesures de promotion  du livre et de la lecture  mises en place par  les autorités malaisiennes : l’accès à la lecture pour tous et l’accessibilité des textes et ouvrages.

La suite après la pub

 Toutefois, au cours de son mandat, la ville de Kuala Lumpur  est invitée à mettre en œuvre  un géant programme  devant favoriser la multiplication des initiatives littéraires. Ledit programme doit renforcer la lecture sous toutes ses formes,  assurer le développement des infrastructures pour l’industrie du livre et permettre l’accessibilité et   le « pouvoir de la lecture auprès des enfants ».

A cela, s’ajoutent la construction « d’un complexe  entièrement dédié à la littérature,  une campagne de promotion de la lecture dans les trains, l’amélioration des services numériques et de l’accessibilité des documents de la Bibliothèque nationale de Malaisie ou encore l’amélioration de 12 établissements de lecture publique des banlieues défavorisées de Kuala Lumpur ».

Esckil AGBO

Laisser un commentaire