La Radio 100% Littérature

Aujourd'hui
La Radio 100% Littérature
Harmonie B. Catarya : « Un mouvement poétique autour du PAG le 02 mars »

 

« La jeunesse prend le pouvoir le 02 mars ».  Cela fait presque un mois que ce percutant message, simple mais complexe de compréhension,  s’est imposé sur les réseaux sociaux au Bénin.  Sur la toile, les interrogations à ce sujet se multiplient. De quel pouvoir parle cette jeunesse ? se demandent les uns. Et qui sont ces jeunes ? se questionnent les autres.  Pour  satisfaire ces différentes préoccupations des internautes et autres curieux, nous avons rencontré l’Initiatrice en Chef dudit message. La slameuse Harmonie Byll Catarya.

Harmonie B. Catarya, slameuse béninoise et initiatrice de L'Heure du débat poétique (LDP) Harmonie B. Catarya, slameuse béninoise et initiatrice de L'Heure du débat poétique (LDP)

 

 

Interview

 

Radio Beninlivres : Bonjour Harmonie. Depuis le 02 février dernier, vous avez lancé une sorte de campagne sur les réseaux sociaux : La Jeunesse prend le pouvoir le 02 Mars.  De quel pouvoir parlez - vous  qui sont ces jeunes qui le prendront?

Harmonie Byll Catarya : D’abord, je tiens à vous remercier pour cette interview qui reste une aubaine pour nous de nous exprimer et d’éclaircir un certain point d’ombre qui, dans les esprits, ne cesse de s’agrandir. Le LDP “L’HEURE DU DEBAT POETIQUE“ est un concept qui a vu le jour l’année dernière. Il rassemble un certain nombre de jeunes passionnés d’art oratoire et du slam autour d’un thème de développement sur lequel ils déversent les fruits de leur réflexion et de leur méditation. Et ces jeunes n’ont d’armes puissantes que le Mot. Il y a même eu des sollicitations à l’extérieur du pays où notre équipe de débatteursa performé sur des thèmes aussi intéressants les uns que les autres.

 Pour revenir à votre question, depuis bientôt un mois, une sorte de réclame ou slogan envahit de façon virale les réseaux sociaux : La Jeunesse prend le pouvoir le 02 Mars. Mais une question doit nous venir à l’esprit à l’entendement de cette phrase : De quel pouvoir parlent ces jeunes ? Il est vrai que cette phrase déclenche un certain tic quand elle frappe les ouïes. Mais comme je vous l’ai notifié : au LDP, notre principale arme, c’est le MOT. Et donc, le 02 Mars (au VIVENDI VILLAGE AFRICA (EX-BLUEZONE ZONGO), Cotonou), nous irons tenir notre office. Prendre le Pouvoir de la Parole, dégainer le Mot, libérer notre espace intrinsèque et vous offrir les fruits de notre verve sur un thème crucial qui porte sur le PAG du Président Patrice Talon.

« PAG, projet de ceinture ou d’extase pour le peuple béninois ? (Voix de la jeunesse sur la mise en œuvre du PAG) ». Voilà le mystère que cache la phrase qui sème tant de doutes et de troubles dans les cœurs ‘’ La Jeunesse prend le pouvoir le 02 Mars’’.

 

Concrètement, à quoi peut s’attendre le public qui ferait le déplacement ce 02 mars ?

On ne saurait parler de débat sans qu’il n’y ait de contradiction, de conflits d’idées, de divergences d’opinion. Deux groupes de jeunes s’affronteront pour essayer de par leurs arguties de convaincre le public chacun selon le côté qu’il défend. Il faut donc s’attendre à un débat géant où chaque mot sera bien pensé et bien pesé de sorte que dès qu’il sera dit ou slamé, il fasse mourir son écho perçant dans les ouïes et les méandres du cœur pour le réveiller et le susciter à une réplique ardente.

 

Quel serait l’impact de ce débat sur la réalisation du PAG ? Vous êtes d’accord avec moi que ce qui intéresse les populations, c’est la réalisation du PAG et non une littérature là-dessus ; encore moins un débat, fut – il contradictoire.

(Elle sourit). Comme je viens de le dire, il s’agira d’un débat contradictoire. Les jeunes porteront un regard analytique et critique sur la feuille de route du régime en place. Décortiquer la feuille avec des arguments bien précis. Ce sera une guerre vivante de mots entre deux équipes éprises du souci de faire triompher la vérité.

(Elle marque un arrêt et, de nouveau,   sourit avant de poursuivre ses propos)

L’ambiance sera rude par moments car les voix porteront pour dompter l’adversité. Des arguments avec des exemples probants pour l’annihiler. L’énergie, la vivacité dans la verve pour essayer de dominer le camp adverse ; tout ceci, dans le respect mutuel de la dignité humaine. Le Slam serait donc au cœur des préoccupations du peuple à travers la voix d’une jeunesse affûtée mais neutre.

Retenez surtout qu’au LDP, chaque sujet est un bras de vers où seul le mot est vainqueur. Pour faire simple, à la fin du débat, il n’y aura ni perdant, ni vainqueur. Seul le Mot restera triomphateur. Voilà encore un mystère qu’il faut venir découvrir le 02 Mars prochain. Comment à la fin d’un débat, juste le Mot, usité pour analyser et critiquer, restera-t-il encore vainqueur ? Réponse le 02 Mars prochain à Cotonou (VIVENDI VILLAGE AFRICA (EX-BLUEZONE ZONGO)).

 

Qu’est- ce que vous avez voulu dire qu’on n’a pas évoqué dans nos questions ?

Je vous réitère mon merci pour m’avoir permis d’éclaircir ne serait-ce qu’un peu les zones d’ombre que forme dans nos cœurs, cette phrase à l’allure politique ‘’La Jeunesse prend le pouvoir le 02 Mars’’. Et je profite pour dire que le LDP n’a rien à voir avec la Politique. Non. Rien. C’est juste un concept purement et foncièrement littéraire, artistique et culturel.

C’est un concept littéraire qui se veut être la voix du peuple, porter ses peines et ses plaintes au pied des autorités du pays, mais à travers les mots qui restent son unique arme de combat. Ce n’est non plus un groupe à la quête d’une quelconque pitance. Comme aiment à le dire les aînés eux-mêmes, la jeunesse est l’avenir d’un pays. Alors c’est notre contribution à l’édifice. Nous invitons donc le peuple béninois à nous soutenir en venant massivement le 02 Mars à 15h30 à Cotonou (VIVENDI VILLAGE AFRICA (EX-BLUEZONE ZONGO)) pour vivre ce moment, que dis-je, ce mouvement poétique de jeunes par des jeunes pour des jeunes et pour leur nation.

Réalisation : Esckil AGBO

Lu 1514 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Nos partenaires