La Radio 100% Littérature

Aujourd'hui
La Radio 100% Littérature
Mama Raouf et moi, seize ans après

J’étais  encore collégien. Au CEG 1 d’Abomey – je devrais être en 3ème. Il était venu animer une causerie – débat dans notre établissement. Un mercredi après – midi. Le thème, je l’ai oublié. Mais, comme si c’était hier, je me souviens de  ses contagieux  pas de danse. Du zinli, il nous en avait montré la maîtrise. La langue fon, il l’avait roulée comme mon arrière grand – père. Alors qu’il célébrait, cette année – là, ses 20 ans de  séjour aux Etats – Unis. De lui, j’ai gardé le souvenir d’un homme attaché à ses origines, à sa culture.

 

Le  collégien d’hier est devenu Enseignant de français,  Promoteur de livres et de la lecture.  Il travaille dans un petit village au nord du Bénin.  Dans quelques jours, précisément le 11 décembre, il va retrouver  son Conférencier d’il y a environ  seize ans. A Natitingou. Mama Raouf,  ancien élève de l’Ecole normale supérieure de Porto – Novo,   Professeur d’Anglais, de Lettres et d’Art Oratoire à l’Université d’Etat du Connecticut aux Etats-Unis et Ecrivain. Il est l’Invité d’honneur de la 1re édition du festival Les 72 heures du livre à Natitingou, prévue du 12 au 14 décembre 2019.

 

L’Auteur – Conférencier  parle plusieurs langues nationales du Bénin, principalement, le nagot, le yoruba et le fon. Il  n’a point de difficultés à échanger avec toute personne   en français, en espagnol et en anglais. D’ailleurs ses ouvrages sont essentiellement écrits en anglais, avant d’être traduits dans plusieurs autres langues.

 

Son  premier livre, «Why Goats Smell Bad and Other Stories from Benin »,  paru en 1998  aux Etats-Unis, traduit en français sous le titre « Pourquoi le bouc sent mauvais et autres contes du Bénin » est inscrit au programme scolaire.   Le deuxième, Tropical Tales, publié en 2000 en Angleterre, paraîtra, bientôt au Bénin chez Laha Editions en version française, sous le titre Contes TropicauxSes  troisième  et quatrième livres ont respectivement pour titres Pearls of Wisdom, « Perles de sagesse » et Why monkeys Live in Trees. Le dernier est sorti en 2006 aux Etats – Unis. Huit ans plus tard, il entre dans les rayons des bibliothèques et librairies du Bénin, avec le titre  Pourquoi les singes vivent dans les arbres. Mais entre – temps, en 2008, le livre a remporté le Prix National du Livre Multiculturel de l’Année aux Etats-Unis.

 

Mama Raouf, pour la petite histoire n’a pas vécu avec ses parents biologiques. C’est à 20 ans qu’il a connu son vrai père. Ceci, grâce à un prêtre vodoun qui vivait dans les environs de la ville d’Abomey. Un beau  et intéressant parcours  qui a tout d’un conte de fée. L’auteur en  a fait d’ailleurs une œuvre autobiographique. Fortune’s Favored Child  ou  L’enfant Fortuné en version française va  paraître bientôt au Bénin.

Par Esckil AGBO, ©Beninlivres, novembre 2019   

Lu 244 fois

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Nos partenaires