La Radio 100% Littérature

Aujourd'hui
La Radio 100% Littérature
Table ronde / BENINLIVRES 2019 : La littérature pour donner une grande vitalité au tourisme

 

Dans le cadre des activités de la Biennale Beninlivres 2019, se tiendra le samedi 28 septembre 2019, à la salle de conférence du Palais des sports de Cotonou une table ronde autour du thème: <<la littérature au service des patrimoines et du tourisme>>.

 

Prévue pour durer 4 heures environ, cette table ronde qui débutera  à  08 h 30 minutes,  le  samedi 28 septembre 2019 réunira d'éminents Ecrivains, Chercheurs, Gestionnaires et Spécialistes  de patrimoines et du tourisme. Panélistes, ils seront constitués en trois groupes. 

Il s'agira de deux premiers panels successifs modérés par le Professeur Gabriel Yandjou, qui répondront à la question; Écrire sur le patrimoine et le tourisme: Comment et pour quelle finalité ? Le premier sera animé par :   

 

-Micheline Adjovi, chercheur en histoire, juriste-écrivaine, auteure du roman Vodoun, la forteresse d'espérance, éditions DAGAN, Cotonou,2019.

-Véronique Diarra, enseignante de français, écrivaine, auteure du roman Agnonlètè une vie d'Amazone, Wa'wa-éditions,2019.

-Sylvia Serbin, première journaliste noire à Radio France à Paris et écrivaine, auteure de Reines d'Afrique et Héroïnes de la diaspora noire, Editions MeduNeter, Paris 2018

-Gratien Ahouanmenou, poète, essayiste auteur de Quelques clés d'IFA, sagesse existentielle du Golfe du Bénin, Dagan éditions,Cotonou,2019

-Béatrice Gbado, éditrice, écrivaine, fondatrice des éditions Ruisseaux d'Afrique, auteure de La longue histoire de pagne, Le message du pagne , Le fromage peuhl et Proverbe africains, morceaux choisis et commentés.

 

Ce premier tour   bénéficiera de l'expertise du Docteur  Charles Dossou Ligan, Maître-assistant des Universités du CAMES dans la spécialité linguistique africaine descriptive et terminologie, Enseignant-Chercheur au département des Sciences du Langage et de la Communication à l'Université d'Abomey-Calavi. Par la  suite,  pour le compte du deuxième  panel, les participants verront intervenir :

 

-Roger Gbegnonvi,  écrivain , linguiste et ancien ministre de l'alphabétisation et de la promotion des langues nationales au Bénin.

-Colette Tchaou Hodonou, consultante en tourisme, auteure de l'ouvrage Visage du Bénin-Le guide du tourisme et des affaires, paru aux éditions flamboyant.

-Mahuton Géoffroy Djessou, doctorant en didactique des langues à l'Université d'Abomey-Calavi, auteur de l'ouvrage Lexique de 365 prénoms kamites(fon) .

-Wanilo Bertrand Ananou,Chercheur indépendant, Consultant culturel, Auteur de VodúnTɔ̀xɔ́sú-Nɛ̀súxwé : une esquisse de la musique sacrée chez les Fɔ̀n, Éditions du Flamboyant et Éditions Naguézé, 2017 ;

- Mme Rachida de Souza, Eminente spécialiste et gestionnaire du patrimoine, Ancienne Directrice du Patrimoine Culturel du Bénin, ancienne  SGM du Ministère de la Culture.

 

Il sera  aussi accompagné par un expert, le Professeur Didier Houenoudé, Historien de l'art, Enseignant-chercheur à l'Université d'Abomey Calavi, directeur de l'Institut  National des Métiers d'Art, d'Archéologie et de la Culture (INMAAC). Le Panel 3, parlera  des   perspectives avec le cinéma, les dessins animés et 3 D pour  la valorisation du patrimoine et la promotion  du tourisme. Au pupitre :

 

-Claude Kokou Balogoun, Réalisateur, Ecrivain, auteur de Houédo, un conte théâtralisé et du roman Le Pacte, les éditions Plurielles, 2017, Cotonou.

- José CLAVOT, Réalisateur de bandes dessinées et de films d’animation.

-Ibrahim Tchan, juriste et chercheur sur les questions relatives à l'implication  des communautés locales dans la gestion du patrimoine mondial (gouvernance des sites du patrimoine mondial).

 

L'expert Paul Akogni, cadre de l'administration publique, spécialiste des questions de culture et de développement apportera une contribution au débat. A l'issue de cette table ronde qui sera richement animée, le public présent ayant suivi  sera informé sur  l'importante  contribution de la littérature à la sauvegarde et à la transmission  du patrimoine culturel africain aux générations futures et au développement du tourisme autour de ce patrimoine. 

Selon le Délégué Général de la biennale Beninlivres,  Esckil Agbo, la table ronde, d’une part,  entreprend d’éclairer le public sur un certain nombre d’éléments relatifs à la sauvegarde, la conservation et la transmission du riche répertoire des patrimoines africains. D’autre part, elle abordera la notion de la « mise en tourisme » qui, nul doute, est un véritable moyen de développement économique. Les recommandations et suggestions issues des échanges feront l’objet d’un livret qui servirait courant 2020 de support pour deux résidences d’écriture de livre de jeunesse.

Kafui Persis GUIVI, ©Beninlivres, septembre  2019

Lu 419 fois Dernière modification le mardi, 03 septembre 2019 14:39

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Nos partenaires