Fatou Diome : Une grande écrivaine tout simplement

Fatou Diome : Une grande écrivaine  tout simplement

Femme de lettres, , Fatou Diome est une écrivaine franco-sénégalaise, l’une des plus grandes plumes de l’espace francophone aujourd’hui.


Née en 1968  à Niodior au Sénégal, Fatou Diome a grandi auprès de sa grand- mère.  Contrairement  aux enfants sénégalais de son époque, la décision d’aller à l’école  est venue d’elle-même.  Femme courageuse et battante,  elle fit son entrée dans l’univers  de la littérature africaine d’expression française  avec un recueil de six nouvelles intitulé :   La préférence nationale en 2001. 

Avec un style scriptural dépourvu de boursouflure, basé sur l’art traditionnel de la narration de l’aire sérère (Sénégal), elle étudie dans ses œuvres, la relation entre la France et l’Afrique -qui constituent la toponymie de ses œuvres fictionnelles- la question existentielle de l’Africain et sa place dans le monde.

La suite après la pub

Lire aussi http://beninlivres.org/component/k2/elevees-par-leur-grand-mere-elles-sont-devenues-celebres-ecrivaines

De plus, la justesse de ses descriptions, la liberté de ton, parfois acerbe et son humour fait d’espiègleries qui caractérisent ses œuvres  permettent au lecteur  d’appréhender les réalités de l’immigration et du racisme. Auteure prolifique, elle a écrit entre autres ouvrages:

-2001: La préférence nationale (Nouvelle)

-2003: Le ventre de l’atlantique (Roman)

– 2006: Ketala (Roman)

-2008: Inassouvies nos vies (Roman)

-2010: Celles qui attendent (Roman)

2013:Impossible de grandir (Roman)

2017: Marianne porte plainte (Essai)

Baudelaire G. AVENON, Prof de français