Festival / Les 72h du livre à Natitingou : Une  belle affluence  à la 1re journée

Festival / Les 72h du livre à Natitingou : Une  belle affluence  à la 1re journée

Une 1re journée  pleine d’émotions au festival Les 72 heures du livre  à Natitingou qui a débuté ce jeudi 12 décembre. L’affluence des grands jours était autour de l’Ecrivain Mama Raouf, l’invité  d’honneur de l’événement.


Avant  même la 2ème journée, les organisateurs du festival  Les 72 heures du livre à Natitingou, affichent déjà leur entière satisfaction. « Notre grande satisfaction pour la 1re journée est l’affluence qu’on a constaté autour de notre invité d’honneur. Et puis l’intérêt que lui – même a suscité auprès des enfants, lors des deux rencontres de ladite journée »,a  lancé à radio Beninlivres, le Coordonnateur du festival, Lionel Agbodandé.

 « J’avoue que c’est plus palpitant que je ne l’avais imaginé », s’est réjoui Désiré Eurydoce Godonou,  membre du comité d’organisation. « Même si  on ne  tenait plus les activités des deux autres journées, moi, je suis déjà satisfait »,  fait comprendre Karl Tokoudagba, un autre membre de la direction du festival.  

La suite après la pub

Au cours secondaire Saint Augustin, comme au lycée militaire des jeunes filles de la ville, les deux établissements qui ont reçu la visite de  Mama Raouf, la mobilisation était forte, l’accueil, chaleureux et l’ambiance, festive. A chacune des étapes, la causerie – débat  animée par l’Ecrivain – conteur, a eu un véritable succès. L’éducation à la culture, les atouts du conte et la force des proverbes, des devinettes et l’éveil musical ont été, entre autres les grandes lignes des discussions entre les apprenants et leur hôte.

En clair, au cours de la 1re journée des 72 heures du livre à Natitingou, le livre  a quitté ses lieux habituels pour aller à la rencontre des enfants et jeunes. Ceci pour leur transmettre le plaisir de lire. Initié par la Maison TV5 de la ville, l’événement se poursuit jusqu’au 14 décembre.

 Par Esckil AGBO, ©Beninlivres, décembre 2019