Fiction / « Atlantique » de Mati Diop : Le départ en mer ou le retour en force

Fiction / « Atlantique » de Mati Diop : Le départ en mer ou le retour en force
Atlantique est une fiction de la Sénégalaise Mati Diop.  Un récit qui suscite une concentration  passionnée. Il allie le fantastique et le merveilleux, avec des  rebondissements à vous couper le souffle. Nous l’avons découvert aux Journées cinématographiques de Carthage – JCC, édition 2019.  Pour la petite histoire, à votre attention.  

Souleyman et ses collègues, ouvriers  sur un chantier de Dakar,  restés sans salaire pendant plusieurs mois, décident d’aller en aventure. Par l’océan. Et laissant ainsi, derrière eux, parents et amis.  Seulement,  quelques jours après leur départ, une mystérieuse fièvre prend possession de la quasi-totalité des jeunes  filles de leur quartier. Notamment d’Ada, ‘’ le cœur’’ de Souleyman,  – promise à un autre homme.  Ceci, après un violent  incendie ayant troublé  le mariage de la jeune fille avec son ‘’nouvel amant’’.  Issa, un jeune policier se met sur le dossier. Il fait le choix de mener des enquêtes afin de voir clair dans ce qui s’est réellement passé. Mais que trouvera – t – il ? Entre faits réel et surnaturel, le flic a du pain sur la planche.  C’est une fiction fantastique. Des événements étranges,  des faits surnaturels,  on y trouve sans répit.

Atlantique est, en effet,   un scénario co- écrit par la Réalisatrice sénégalaise Mati Diop et le romancier français Olivier Demangel.  Porté à  l’écran  (long – métrage – 104 min) par la cinéaste dakaroise en 2018, il a été sacré Grand Prix du Festival de Cannes 2019 et en est lice pour  le Tanit d’or de la 30ème édition  des Journées cinématographiques de Carthage – JCC 2019. Sa première projection,  ce lundi 28 octobre à la Cité de la culture de Tunis

Esckil AGBO, envoyé spécial à Tunis

La suite après la pub