La Radio 100% Littérature

Aujourd'hui
La Radio 100% Littérature
Bénin / Antoinette Samadi Hounkpè : La septuagénaire à qui Houèkègbo doit sa 1re bibliothèque

Institutrice et ancienne directrice de l’Ecole Primaire publique de Houèkègbo à Abomey-Calavi, Antoinette Samadi Hounkpè ne respire que pour la bonne éducation des filles et fils de Houèkègbo. Ici, le portrait d’une septuagénaire qui n’a de vie que pour les enfants déscolarisés et analphabètes.

Antoinette Samadi Hounkpè Antoinette Samadi Hounkpè

 

Travailler avec les enfants, former les enfants de Houèkègbo pour un bel avenir. Voilà la raison d’être de Antoinette Samadi Hounkpè. Celle que tout le monde (enfants, vieux et jeunes) à Houèkègbo appelle affectueusement « maman » est vraiment utile à ce petit village dans la commune d’Abomey- Calavi. Que d’actions pour cette terre qui l’a vue diriger son école de 1998 à 2010, année où elle est allée faire valoir ses droits à la retraite.

Approché, le Chef du village de Houèkègbo n’a pas tari d’éloges ‘’en la vieille’’ : « c’est notre maman. Elle fait beaucoup pour la scolarisation de nos enfants. Et quand certains n’arrivent plus à poursuivre les études, elle les récupère pour diverses formations. Vraiment ! C’est notre maman », s’exclame le CV.
En effet, Antoinette Samadi Hounkpè est la Présidente de l’ONG « Coopération africaine pour l’émancipation des déscolarisés et des analphabètes (CAEDA-ONG) créée le 20 juin 2001. Avec cette organisation, elle ne cesse de multiplier les belles et prometteuses actions au profit de Houèkègbo. 

Chaque année, l’ONG organise pour les jeunes filles déscolarisées, de février à mars, un mois de cours théorique et de pratique en teinturerie, cuisine, pâtisserie, couture, tissage, hygiène domestique, prise en charge autonome et gestion responsable. « Cette formation est sanctionnée par une attestation. Les filles qui se sont distinguées peuvent, sur bourses CAEDA-ONG, revenir au centre de formation pour un séjour allant jusqu’à au moins six mois pour le renforcement de leur capacité », explique  Antoinette Samadi Hounkpè. Une mission qu’elle s’est assignée et qui bouge en permanence. Une activité gratifiante, car tout le monde à Houèkègbo constate ce qui change pour l’éducation des enfants. Des actions concrètes qui ne laissent personne indifférente. 


wekegboRomain Oké est le Président de l’Association des parents d’élève de l’EPP de Houèkègbo. Il venait d’assister, ce vendredi 26 juillet 2019 à l’inauguration de la bibliothèque de (CAEDA-ONG). Sa joie est immense. Tout en rappelant à votre journal les nombreuses actions de Antoinette Samadi Hounkpè, il s’est confondu simplement en remerciements. 
Le joyau, rappelle-t-on, est mis en place, en partenariat avec l’Association des Libraires Professionnels du Bénin que dirige Prudentienne Gbaguidi Houngnibo et ce, avec l’appui financier de l’Association Internationale des Libraires Francophones. 

 

La genèse  du projet de construction de la bibliothèque  de  CAEDA-ONG

Au cours de la cérémonie officielle d’inauguration de la bibliothèque, la  Présidente de l’Association des Libraires Professionnels du Bénin, prenant la parole au nom du Partenaire financier et au nom de son association, a rappelé à l’assistance comment est née l’idée de construire à Houèkègbo un ‘’centre de documentation’’.

Prudentienne Gbaguidi Houngnibo : « l’histoire qui nous réunit, est celle  d’un couple. Nous avons connu  Mme Antoinette Samadi Hounkpè   au cours d’un dîner avec l’Ambassade de France. A cette occasion, elle a présenté les activités de son ONG. Sa présentation nous a séduits. A la fin du dîner, nous nous sommes rapprochés d’elle pour savoir si elle a une bibliothèque et comment on peut l’aider parce que madame l’Ambassadrice nous avait demandé le jour-là de penser aux déscolarisés, les enfants qu’elle entretient.

Dans les échanges, elle a partagé son ambition d’ouvrir une bibliothèque à Houèkègbo, localité qui abrite son ONG. Comme deux amoureux, nous avons   commencé par échanger autour du projet, le ficeler jusqu’à obtenir ce résultat qui nous rassemble ce vendredi 26 juillet 2019 : la mise à la disposition du public de Houèkègbo, d’une bibliothèque riche et fournie sur la demande de Antoinette Samadi Hounkpè. »

Pour Mme Gbaguidi Houngnibo, la Présidente de CAEDA – ONG est une femme dynamique, dévouée  à l’éducation des déscolarisés. « Ses actions ne se limitent pas à Houèkègbo. Mais elles s'étendent sur toute l'étendue du territoire national et sur plusieurs périodes de chaque année », témoigne  Amélie. D. A. Massessi.

Malgré le poids de l’âge, Antoinette Samadi Hounkpè tient à aller plus loin dans sa mission. Infatigable, elle est celle par qui, l’éducation scolaire des filles et fils de Houèkègbo a pris u véritable essor.

Esckil AGBO / ©Beninlivres, août  2019

Lu 617 fois Dernière modification le jeudi, 08 août 2019 15:37

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

Nos partenaires