[Les rêves d’un lit malpropre] / Chantale Zitty : « Ce livre révèle au monde la divinité Oro »

[Les rêves d’un lit malpropre] / Chantale Zitty : « Ce livre révèle au monde la divinité Oro »


LA CHRONIQUE. Elle s’appelle Chantale Zitty. Enseignante de français, elle apprécie Les rêves d’un lit malpropre, le 1er livre de son collègue, enseignant, Rodrigue Gounda.


Les rêves d’un lit malpropre est un ouvrage rempli de suspens et d’actions. Facile à lire et facile à comprendre, il est apprécié de tout lecteur qui parcourt ses 156 pages. Publié aux éditions BENINLIVRES en novembre 2020 et mis officiellement sur le marché en février 2021, il plonge le lecteur dans ce que le Bénin a de plus profond et même de plus caché. En témoignent les mots ci – après de Chantale Zitty, Prof de français des lycées et collèges au Bénin:

La suite après la pub

« J’ai vraiment aimé ce recueil, du point de vue des réalités abordées. Il révèle les talents et les aspects mystérieux de l’Afrique en général et du Bénin en particulier. Le surnaturel et le fantastique sont, à mon avis, les grands traits de ce livre ».


De la découverte de personnages mystérieux aux actions éblouissantes, Chantale Zitty poursuit son commentaire, en ses termes : « La nouvelle éponyme est d’une audace qui ne se dit pas. L’auteur a eu un courage masculin pour parler de l’affaire ICC – Service, l’une des plus rocambolesques affaires d’escroquerie que le Bénin n’ait jamais connue. D’un autre côté, je trouve que Rodrigue est vraiment courageux parce que, par sa plume, il a révélé au monde l’une des divinités les plus craintes au Bénin. Oro. C’est un culte redoutable et redouté. En parlé dans un livre, surtout de cette façon relève d’une audace inouïe ».


En réalité, rien que le titre donne envie de lire cet ouvrage. Et quand le lecteur y plonge ses yeux, il ne les fermes que quand il aura fini de parcourir les cinq nouvelles :


-Les Noces d’un revenant ;
-Une piété paternelle ;
-Anita ou le réveil des femmes ;
-Les rêves d’un lit malpropre ;
-Baï, la fillette ministre.


« Je pense que Les rêves d’un lit malprope est un ouvrage qui montre la puissance et l’efficacité de la jeune plume de Rodrigue Gounda. D’ailleurs j’imagine la révolution dans le rang des Européens quand ils vont lire ce recueil de nouvelles. Je parie qu’ils en seront hébétés. Je le conseille aux personnes qui aiment le Bénin », déclare Chantale Zitty, toute fière de son collègue.


Par Esckil AGBO, © BENINLIVRES mars 2021