Livre Paris 2019 : Une série de dédicaces sur le stand du Bénin

Livre Paris 2019 : Une série de dédicaces  sur le stand du Bénin

Les auteurs – écrivains béninois présents  à la 39ème édition du  Salon du livre de Paris sont en dédicaces depuis l’ouverture, le vendredi 15 mars,  de leur stand, F 127, situé juste à côté de celui de Présence africaine.


Beaucoup de visiteurs parmi lesquels,  des écoliers, élèves, étudiants, enseignants et grands lecteurs ont échangé avec les auteurs béninois en dédicace au salon du livre de Paris. Les deux premières journées, pour les représentants du Bénin ont été, en effet, bien enrichissantes.

Gisèle Ayaba Totin  a dédicacé le livre  collectif, Dix femmes écrivaines du Bénin, un recueil  de nouvelles écrites par dix auteures béninoises. Il s’agit d’une collaboration 100% féminine qui met en avant les femmes du livre béninois. « Les visiteurs sont agréablement surpris de l’initiative », témoigne Gisèle.

La suite après la pub

Harmonie Byll Catarya, la jeune poétesse de la délégation ne s’est pas aussi reposée. Entre dédicacer  Arts – mots nid, coup d’éclat  et répondre  aux préoccupations des visiteurs, elle s’est bien ‘’amusée’’. « Ils  sont impressionnés par les jeux de mots, les thèmes abordés dans l’ouvrage (le pouvoir de l’oralité, l’importance de la famille, l’humain, etc.).  Certains, pour acheter l’ouvrage me demandent de leur faire une déclamation. Ce que  je fais avec plaisir. », indique à radiobeninlivre, la jeune slameuse.

Méchac Adjaho, Martial Kogon, Edison Adjovi, Dieudonné Gnammakou et Rodrigue Atchaoué, tous auteurs du Bénin  sont  aussi témoins de la belle ambiance au niveau du stand. A l’instar des deux dames de la délégation, ils multiplient, eux aussi les dédicaces et vantent  à tous les visiteurs, la littérature béninoise.

Ouvert le 15 mars dernier, le salon du livre de Paris 2019 se poursuit jusqu’au lundi 18. Le lendemain, la délégation béninoise, se rendra à l’ambassade du Bénin à Paris pour une séance de travail avec les auteurs, écrivains et éditeurs de la diaspora.

Esckil AGBO, envoyé spécial à Paris