[Poème à Olympe Bhêly Quenum] : Hommage du Journaliste Didier Madafimè à un Ecrivain immortel

[Poème à Olympe Bhêly Quenum] : Hommage du Journaliste Didier Madafimè à  un Ecrivain immortel
Didier Hubert MADAFIME

Il est l’une  des sublimes et grandes voix de la radio nationale du Bénin. Journaliste, Expert en Gestion des risques et catastrophes, Didier Hubert Madafimè, plume à la main, rend hommage à l’un des Pères de la littérature béninoise, encore en vie : Olympe Bhêly Quenum.  Découvrez le superbe poème qu’a écrit le professionnel des médias en honneur au Patriarche, dans le cadre des noces de diamant du roman Un piège sans fin.

Baobab, si tu es

A l’entrée du village, ta place

La suite après la pub

Comme au bon vieux temps, l’arbre  sacré

Tu veilles sur ton monde.

Les tristesses d’un soir,

Les regrets d’hier et les rêves de demain.

De tes tréfonds, eh bien, tu connais le besoin de chacun.

Tu laisses faire le temps pour un bonheur qui jamais ne viendra.

Tous ces pleurs inconnus

Toutes ces plaintes si faibles

Tous ces sanglots qu’on ne pouvait pas entendre

Tu n’as ni moyen ni pouvoir pour les arrêter

Et de ce village désespéré

Tu observes sans fin

Le piège qui se referme.

Valait-il la peine de rappeler aux nouvelles pousses

Ce que vous fûtes.

Par Didier Hubert MADAFIME, ©BENINLIVRES, avril 2020