Serment d’abstinence d’Abdel H. Lalèyè : Un coup de cœur pour ados et jeunes adultes

Serment d’abstinence d’Abdel H. Lalèyè : Un coup de cœur  pour ados et jeunes adultes

C’est  un  ouvrage, coup de cœur pour les ados et les jeunes adultes  –  le roman Serment d’abstinence d’Abdel Hakim Lalèyè, paru  en 2017 chez    LAHA édition propose aux lecteurs  un  véritable cocktail de l’amour de jeunesse. Ici, notre compte – rendu de lecture d’une œuvre, désormais inscrite au programme dans les classes de 3ème des lycées et collèges du Bénin.


C’est l’histoire  d’amour de deux ados qui ont traversé  monts, vallées et âges pour que  ne s’éteigne leur flamme.    Olaoyé et Iyabo  se sont aimés  jusqu’au tombeau –  ils ont résisté à tout – même   aux prophéties d’un pasteur  et d’une prêtresse qui  leur ont prédit  la déchéance s’ils  se mariaient. Mais rien n’y fit puisque l’amour entre les deux principaux personnages du récit est le vrai.

Dans ce roman, Abdel Hakim Lalèyè a préféré un style   fondé sur la retenue, la délicatesse.  Il   a évité  les grandes scènes passionnelles pour privilégier    les préliminaires  et ou la conclusion.   Pas  de dramatisation des événements.  Pas de coups d’éclat ou de psychodrames impressionnants. Et ce,  malgré la forte concentration, avec un nombre important de personnages.

La suite après la pub

A ces derniers, l’auteur de Pourquoi moi ?  a confié un langage propre aux adolescents et jeunes adultes du 21ème siècle –   qui dénote  le bon goût.

Les personnages principaux du récit

Olaoyé: brillant garçon, il  devint plus tard un homme digne  des qualités morales  d’une société.  Il a connu le grand amour au prix  de plusieurs  épreuves qu’il a dû affronter, très jeune.     Il est resté fidèle à sa compagne Iyabo –  depuis le collège jusqu’à son dernier souffle.   

Iyabo : Elle est une très belle  et intelligente jeune  fille. Petite  amie d’Olaoyé au collège,  elle  se marie à ce dernier à l’âge adulte et a demeuré son unique épouse jusqu’à la mort.

Les personnages secondaires

Abé: jeune étudiant, il  est un  camarade d’amphi d’Olaoyé.. Il est amoureux de Debra, une amie  d’Iyabo. 

Debra: une jeune étudiante, orpheline de père  qui trouva sur son chemin  Greg, un riche homme qui prend en charge tous ses besoins.

Greg : Il est le fiancé de Debra.  Il lui  procure tout ce dont elle a besoin mais la maltraite.

Loïc Adé : Chef du département  des arts où étudient  Olaoyé, Iyabo, Abé et Debra.

Eyitayo : jeune étudiante en sociologie,  elle est membre du même groupe de recherche qu’Abé.

Abdul : étudiant, il est un ami commun à Olaoyé et Abé.

Koyo : La domestique du couple Olaoyé – Iyabo.

Léré: jeune docteur,  il est en quelque sorte un filleul du couple Olaoyé – Iyabo, entre- temps devenu vieux.  Médecin personnel de la famille, il tire  leçon de leurs expériences de vie.

Laïdé : jeune enseignante, elle est la fiancée de Léré.

Banké : jeune fille riche, elle  est une concubine malheureuse  de Léré.

Madame Osho : proviseure du lycée où enseigne Laïdé

Quelques thèmes développés dans l’ouvrage

 
De la lecture de Serment d’abstinence, nous retenons une variété de thèmes. En voici quelques- uns.

  • L’amour: il s’agit du sujet directeur de l’ouvrage. L’amour s’est manifesté de plusieurs  manières dans le roman. D’abord entre les deux personnages  principaux (le vrai amour, le grand amour).  Entre Olaoyé et Iyabo, il s’est agi de l’amour conjugal.   Ce même type de sentiment  est  remarqué entre Léré et Laïdé. Ensuite, l’amour entre Debra et Greg d’une part et celui entre    Léré et Banké (amour basé sur le matériel). Enfin, l’amour entre Abé et Debra, il est constaté l’amour passionnel, notamment  chez le jeune garçon. L’amour filial est un sentiment d’affection que les enfants manifestent à l’égard de leurs parents. Dans le roman, c’est Iyabo qui a incarné ce type de tendresse.   A cela s’ajoutent l’affection de son père vis – à – vis d’elle (amour paternel) et celle de sa mère à son égard  (amour maternel).
  • La fidélité: elle est observée entre les deux personnages principaux.
  • La violence: Dans l’ouvrage, c’est Greg qui, véritablement a  personnifié ce thème.  Violences physique comme psychologique, il en a infligée à Debra (pp. 126 – 127).

A cette liste, nous pouvons ajouter, la jalousie, la démission, le campus, la mort, la grossesse, la prophétie, la tradition, la confiance…

Quelques citations   et  paroles fortes 

  • « Avec une femme, il ne faut jamais compter sur autre chose que l’amour. Et s’il y a l’amour, ne l’échange jamais contre rien au monde », Olaoyé, p 31.
  • « Si être pauvre est de t’avoir tout le reste de la vie, alors je resterai pauvre. Tout l’or et l’argent du monde ne suffiront pas pour te remplacer », Iyabo à Olaoyé, p 118.
  • « Le plus long voyage commence par un pas », Abdul, p 141.
  • « La réussite dans la vie ne doit pas dépendre de la richesse, ni des biens matériels. L’accomplissement et le bonheur viennent toujours du vrai amour », Olaoyé, p 182.

 Au demeurant,   à travers cette œuvre, l’écrivain Abdel Hakim Lalèyè fait découvrir  à ses lecteurs    une série  de thèmes  qui focalise l’attention sur  l’ amour de jeunesse, tendre et  patient.  Il  montre la marche vers le progrès, la réussite,  l’avancée d’une jeune personne dans la vie, faite d’expériences, de travaux, de sentiments et d’épreuves,   qui, progressivement  construisent l’humanité.

Esckil AGBO