Top 10 des citations qui ont fait la vie et la carrière de Manu Dibango

Top 10 des citations qui  ont fait la vie et la carrière de Manu Dibango
Manu Dibango/ Crédit Photo: © Secretaria Especial da Cultura do Ministério da Cidadania

En hommage au Célèbre auteur, compositeur – chanteur, camerounais, Manu Dibango, emporté par le Covid 19, le mardi 24 mars 2020, radio Beninlivres vous propose une dizaine des fortes pensées de l’Illustre disparu, lesquelles ont marqué sa vie et sa carrière.

Sujet 1 : L’Afrique et ses diasporas

« Le mot Renaissance commence à prendre corps. Maintenant, c’est à chacun de nous de prendre un bout de cette Renaissance et d’en faire une réalité… Cela signifie en fait la préparation d’une Afrique décomplexée »

Bordeaux, 2014 – Journées nationales des diasporas africaines

« En Europe, on a l’idée et le savoir – faire ; en Afrique, on a la créativité »

Interview à L’Yonne républicaine

« J’ai vu Patrice Lumumba ! C’est du Molière»

Interview à http://africultures.com

Sujet 2 : La musique

« Il n’y a qu’une musique : la bonne ! Le reste ce sont des classifications, je ne fais pas attention à tout cela. Je fais la musique que j’aime. Cela peut passer par le jazz, par le reggae, par plusieurs choses… On transmet les ondes, c’est tout, et les ondes n’ont pas d’œillères, elles passent partout»

Interview à  https://www.leprog.com/

« Ce qui est intéressant,  c’est d’ailleurs ce qu’on va faire, et pas ce qui est déjà fait. Il y a tellement à faire, en très peu de temps. »

Interview à  https://www.leprog.com/

« La musique est un diamant qu’on n’a pas fini d’explorer. Ce qui me plaît dans ce métier, c’est que certains me connaissent, d’autres pas. Il faut toujours se donner au maximum »

Interview à L’Yonne républicaine

« Je me produis sur toutes les scènes, grandes ou petites, dans les villes ou à la campagne. Je ne sélectionne jamais les lieux de mes concerts en fonction de la taille de la scène, mais plutôt en fonction de l’amour que les organisateurs me témoignent en m’invitant ».

Interview à L’Yonne républicaine

Sujet 3 : Autres

« Si on ne rêve plus, on n’est plus là. Tant qu’on est en vie, il y a toujours des rêves et je crois qu’il faut surtout laisser l’opportunité aux autres d’entrer chez vous, garder sa porte ouverte sans tout réglementer en se disant  ‘’je vais faire ça et ça demain»

Interview à  https://www.leprog.com/

« Il faut laisser un peu le hasard entrer dans nos vies »

Interview à  https://www.leprog.com/

 « Quand on a une passion, il faut la poursuivre même si la route est longue. »

« Le mot indépendant est dangereux car à mon avis il n’a pas de signification. Mais il a le mérite d’exister »

Interview à http://africultures.com/

Réalisation: Esckil AGBO / ©Beninlivres – mars 2020

Laisser un commentaire

Fermer le menu